Mision et Vision

Mission.

    • Apres presque trois ans de sa création, quoique Obiang a pu se légitimer encore à travers des élections frauduleuse, le Parti CORED est aujourd’hui la principal force d’opposition. Ma première mission est continuer à travailler, tant avec les représentants de l’intérieur du pays comme en ceux de l’exil, pour un mouvement fort et consolidé, capable de sauver notre souveraineté et la démocratie dans le pays, parce qu’à la rigueur, notre lutte peut être comparée avec celle entreprise par nos pères de l’indépendance. Car, ce n’est pas en vain que je puis affirmer que notre pays est soumis militairement par Obiang Nguema, pire que le régime colonial dans les deux dernières étapes des deux derniers Gouverneurs : les Généraux Faustino Ruiz González et Francisco Núñez. 

    •  Avec une Parti CORED fort nous pourrons, sensibiliser et motiver le peuple équato-guinéen à perdre la peur de prendre part à la lutte par la normalisation démocratique de notre pays. Obiang a perdu la crédibilité et la confiance du peuple.

    • De la même manière, avec une structure forte et organisée nous pourrons mieux sensibiliser la Communauté internationale pour qu’elle se solidarise avec le peuple équato-guinéen afin qu’elle fasse pression sur le dictateur pour déjouer le plan de succession héréditaire et d’abandonner pacifiquement le pouvoir. Nous voulons éviter la catastrophe de guerre fratricide comme celle qui déchire actuellement la Lybie et qui détruit des vies et infrastructures. Le peuple équato-guinéen a déjà souffert en chair et en os et en âme l’humiliation, la torture et la mort dans la longue dictature familiale prolongée depuis l’indépendance, c’est à dire, la précédente de son oncle de Macías Nguema et l’actuelle d’Obiang Nguema.

    • La communication et la faiblesse économique sont, entre autres, les difficultés pour avoir  une opposition ou un mouvement fort et efficace. Cependant, avec l’essor des nouvelles technologies, j’ai pris pu me reconvertir dans le digital pour pouvoir apporter davantage d’efficacité dans les communications par Internet, considérant que ce serait un des moyens efficaces pour diffuser la situation de notre pays sur le plan national, régional et mondial.  Avec une diffusion efficace on peut atteindre aussi bien l’unité des équato-guinéens que des gens de bonne volonté qui veulent apporter leur contribution à ce grand problème dont la solution, regardée dans un autre angle, est d’intérêt non seulement  du peuple équato-guinéen mais de toute l’humanité.

 

Ma vision,

Le triangle GCC est le modèle théorique que j’ai conçu pour analyser la situation géopolitique de la Guinée Équatoriale et qui peut être extrapolable à tout autre pays du monde.  Le triangle GCC définit, dans n’importe quelle société, les trois acteurs en confrontation á savoir : Gouvernement, Entreprises et Citoyens.  Ce modèle m’a permis de situer à Guinée Équatoriale dans une étoile géopolitique et stratégique, l’Étoile de David, qui décrit aussi bien la situation actuelle qu’une  situation souhaitée et possible.

La situation actuelle est parfaitement démontrable comme influence des intérêts externes qui en  aucun cas représentent la volonté des peuples qui se trouvent dans cette étoile.

D’autre part, ce même schéma stratégique peut être investi au bénéfice du peuple équato-guinéen et du monde en général.  Ce serait sans doute le désir de la majorité de ces mêmes peuples.

Ma vision est d’aborder le thème de la Guinée Équatoriale à partir d’un autre angle, en se basant sur ces deux diagrammes.